Poliziotti e manifestanti feriti per "la notte delle barricate"

| I media francesi sugli scontri del dopo-voto presidenziale: "Contro Macron e Le Pen"

+ Miei preferiti
Six policiers et trois manifestants ont été légèrement blessés lors de ces heurts qui ont rassemblé plusieurs centaines de manifestants. Une quarantaine d'actions ont été recensées en province dimanche soir.

Ils comptaient organiser une «nuit des barricades». À Paris, plusieurs centaines de militants antifascistes s'étaient réunis dimanche soir contre Emmanuel Macron et Marine Le Pen qualifiés pour le second tour de la présidentielle. Selon les chiffres de la préfecture de police, 143 personnes ont été interpellées et 29 placées en garde à vue. Six policiers et trois manifestants ont été légèrement blessés. Les heurts ont eu lieu principalement dans l'est de la capita

Les manifestants avaient pris position sur les marches de l'Opéra Bastille avant même les premières estimations de résultats. Les forces de l'ordre, déployées en nombre, avaient préventivement bloqué la circulation. Les policiers ont chargé après avoir essuyé des jets de bouteilles et de pétards. Une centaine de manifestants, souvent vêtus de noir et cagoulés, ont ensuite joué au chat et à la souris toute la soirée avec les forces de l'ordre dans l'Est de Paris, scandant «tout le monde déteste la police». Sur leur passage, cinq véhicules ont été incendiés, plusieurs Autolib' dégradés de même que quatre véhicules de police. Quatorze établissements commerciaux ont aussi été pris pour cible ainsi que du mobilier urbain, selon la Préfecture de police.

«Contre Marine et contre Macron»

Au micro, place de la Bastille, un organisateur avait initialement appelé tout le monde à venir manifester «contre Marine et contre Macron». «On est venu protester contre la mascarade que représente cette élection», a déclaré à l'AFP un manifestant sous couvert d'anonymat. «Tous les principaux candidats, Macron, Fillon, Le Pen, ne sont là que pour perpétuer le règne de l'oligarchie qui confisque le pouvoir et vole les richesses au peuple. Ils n'ont aucune légitimité, il y a donc une crise de représentativité grave en France», a-t-il estimé. À partir de 22h45, la place de la Bastille était vide de manifestant. Ils étaient 400 toujours réunis place de la République avant de se disperser aux alentours de minuit.

«Tous les principaux candidats, Macron, Fillon, Le Pen, ne sont là que pour perpétuer le règne de l'oligarchie qui confisque le pouvoir et vole les richesses au peuple», explique l'un des manifestants à l'AFP. Crédits photo : JEAN-SEBASTIEN EVRARD/AFP

Des manifestations ont aussi éclaté dans plusieurs agglomérations du pays. En tout, selon une source policière, une quarantaine d'actions, rassemblant environ 2000 personnes au total, ont été recensées à Lyon, Bordeaux, Grenoble, Rouen, Toulouse, Rennes et Nantes. Les plus importantes ont réuni 300 personnes à Nantes et 250 à Toulouse où des dégradations ont été commises. Plusieurs interpellations ont eu lieu à Nantes. À Bordeaux, les forces de l'ordre ont essuyé des jets de projectiles et procédé à deux interpellations. Une personne a été placée en garde à vue.

(Avec agences)

Rassegna Stampa
La strage senza fine degli uomini volanti
La strage senza fine degli uomini volanti
Trecento morti nella black list del base-jumping. L'ultima in aprile. Morto il toscano Nicola Galli
Così l'editrice di Gem Tv commenta la morte di Kirimian
Così l
La nota in lingua originale destinata alla comunità iraniana in Italia
An Iranian citizen was shot dead in Istanbul
An Iranian citizen was shot dead in Istanbul
Iranian TV executive shot dead in Istanbul, Turkish media report
Iranian TV executive shot dead in Istanbul, Turkish media report
Raid cibernetici, verso un nuovo trattato
Raid cibernetici, verso un nuovo trattato
Come fermare le incursioni hacker pianificati dalle Grandi Potenze, un'arma insidiosa contro le democrazie
Ong migranti, davvero sono "Taxi del mare"
Ong migranti, davvero sono "Taxi del mare"
Scontro tra Di Maio e Saviano, ora interviene anche l'europarlamentare Mario Borghezio
Recension des bobards et exagérations des deux finalistes de l'élection présidentielle
Recension des bobards et exagérations des deux finalistes de l
Emmanuel Macron intoxique sur sa droite… et fait du Sarkozy
ESCLUSIVO Il ritratto dell'attentatore di Nizza nei media tunisini
ESCLUSIVO Il ritratto dell
Familiari radicalizzati, amicizie pericolose ma per molto tempo stile di vita occidentale
STOCKOLM 2/ BOMBE NELLA BASE ISIS
STOCKOLM 2/ BOMBE NELLA BASE ISIS
I fantasmi del processo Caccia
I fantasmi del processo Caccia
Misteri e presunte omissioni, guerre tra giudici e zone d'ombra